Imprimantes 3D FDM et résine

Imprimantes 3D FDM et résine

Une imprimante 3D est une machine qui imprime en trois dimensions, c’est-à-dire que les pièces obtenues sont en volume. L’impression se fait à partir de différents matériaux, comme du plastique fondu, des métaux ou des poudres. L’utilisation de ce genre d’imprimantes est en train de se diversifier et l’on peut maintenant imprimer des objets chez nous très facilement.

trié par
Marques de commerce
Prix
Type Reconditioneé

Qu’est-ce qu’une imprimante 3D ?

Avec une imprimante 3D, vous pouvez imprimer en trois dimensions des objets, des pièces, des maquettes, etc. grâce à un design fait par ordinateur. Ce genre d’imprimantes a été apprivoisé et elles prennent très peu de place, ce qui nous permet de les avoir chez nous et d’imprimer ce que nous voulons.

Quel matériel est utilisé dans les imprimantes 3D ?

La majorité des imprimantes 3D utilise des matériaux thermoplastiques car ces filaments fondent lors de l’impression et durcissent ensuite en refroidissant. Les matériaux les plus populaires et les plus courants sont :

  • L’ABS : c’est le plus commun pour les imprimantes 3D. C’est un matériel dur et résistant que l’on trouve à la fois sous forme solide et en poudre. L’ABS résiste à des températures entre 230 ºC et 260 ºC, c’est pourquoi l’imprimante doit atteindre des température plus élevées pour pouvoir utiliser ce matériel. Il est important de noter que ce matériau n’est pas biodégradable et qu’il est recommandé de l’utiliser dans des imprimantes fermées.
  • Le PLA : également connu sous le nom d’acide polylactique, c’est un matériau d’origine naturelle de grande qualité et peu toxique. C’est un des matériaux les plus faciles à utiliser et à imprimer mais ils sont moins résistants lorsqu’ils sont à l’état solide.
  • Que faut-il prendre en compte au moment d’acheter une imprimante 3D ?

    Avant de choisir une imprimante, vous devez avoir en tête quelques aspects :

  • La fréquence d’impression : selon l’utilisation que vous allez en faire, vous devez opter pour une imprimante 3D plus ou moins puissante.
  • Le volume d’impression : les imprimantes 3D maison impriment des objets qui ne dépassent pas les 10-12 pouces cubes.
  • Les matériaux compatibles : chaque imprimante 3D est compatible avec un certain type de matériau. La majorité utilise le PLA, mais il existe d’autres matériaux comme le TPU ou l’ABS.
  • La qualité des finitions : un objet en 3D est créé par la superposition de couches et pour obtenir une pièce de qualité, il est important qu’elles soient fines, avec une épaisseur comprise entre 0,1 mm et 0,05 mm. Les têtes de lecture sont également importantes si vous souhaitez imprimer des objets complexes car les imprimantes 3D utilisent généralement une tête de lecture tandis que les imprimantes plus professionnelles en ont deux voire plus.
  • Coût des filaments : certaines imprimantes 3D sont compatibles avec des filaments génériques tandis que d’autres fonctionnent uniquement avec ceux fournis par la marque et, par conséquent, ils sont plus chers.
  • Logiciel : le logiciel qui créé le design et la préparation de la pièce doit être acquis séparément, c’est pourquoi il est important de vous informer et, si possible, de faire une démo du logiciel avant de l’acheter.
  • Mon panier
    0 Articles
    Le panier est vide
    Total
    0,00
    Aller au panier